Aller au contenu
Etat : Terminée
  • Ressources

Love Your Waste propose un service de valorisation des déchets organiques, en ville, par méthanisation.

Carte d'identité du projet

En bref :

Porteur de projet : Love Your Waste

Expérimentation : Former au tri, collecter, transporter et valoriser les déchets organiques alimentaires par voie de méthanisation

Problématique traitée : Valorisation des déchets

Partenaire(s) : La Mairie et la Caisse des Écoles du 9eme arrondissement

Territoire d’expérimentation : 1 école du 9e arrondissement

Durée de l’expérimentation : 3 mois du 1/04/2015 au 30/06/2015

Lauréat de l’appel à expérimentations : Métabolisme Urbain

La solution :

Love your Waste propose en 2015

  • le tri des bio déchets des cantines scolaires ainsi que leur valorisation par méthanisation et production d’engrais
  • des conseils environnementaux aux directrices et directeurs des écoles, aux responsables éducatifs de la ville et à leurs animateurs ainsi que le personnel de la Caisse des Écoles
  • une démarche éducative et participative aux enfants, contre le gaspillage

Apports

Par ailleurs, la méthanisation des déchets concilie la préservation des ressources naturelles et le développement économique.

Le projet favorise une synergie de substitution : les caisses des écoles apportent leurs déchets organiques à une usine de méthanisation qui produit du méthane (injecté dans le réseau de distribution du gaz de ville) et des substrats, utilisables comme engrais. La valorisation par méthanisation est la seule méthode permettant une triple valorisation des déchets : énergie thermique, électricité verte et fertilisants.

La démarche favorise la coopération entre la Ville de Paris, les caisses des Ecoles et les gestionnaires des restaurants collectifs de la Ville de Paris. Une collecte mutualisée des déchets organiques par une régie de quartier sur un arrondissement permet de massifier les flux, de rationaliser et de réduire les coûts de collecte effectuée par un prestataire unique bénéficiant d’économies d’échelle, à savoir la régie de quartier.

L’approche pédagogique vise à jouer sur les comportements et à favoriser la réduction du gaspillage.

Ce que l'on teste :

Les Objectif de l’expérimentation sont les suivant :

  • Mesurer la quantité de déchets organiques collectés et valorisés ainsi que la quantité de gaz créé et la quantité de digestat généré
  • Rechercher un équilibre d’exploitation et un autofinancement
  • S’inscrire dans un réseau relationnel et de compétences impliquant la collectivité de la Ville de Paris, les acteurs économiques et les installations existantes, pour une mise en oeuvre dans un délai court;
  • Valoriser l’image du déchet au sein de la population: le projet devrait même susciter une adhésion et avoir un effet entraînant; tous les agents de la Ville de Paris, parce qu’ils seront témoins au quotidien du fonctionnement du projet, seront incités à trier eux-mêmes, à leur domicile, leurs déchets organique
  • L’acceptabilité sociale du projet repose notamment sur la démarche volontaire de faire reposer la collecte des déchets organiques sur une structure de réinsertion sociale de chômeurs de très longue durée, régie pour la création de laquelle la Mairie de Paris a apporté tout son soutien.

Sur quel territoire ?

Le projet a été testé à l'échelle d'une école primaire dans le 9e arrondissement.

Résultats :

Après cette expérimentation sur une école du 9e en 2015, aujourd'hui l'ensemble des écoles maternelles et élémentaires du 9e arrondissement trient leur bio-déchets.

Par ailleurs, Love Your Waste est porté par le nouveau contexte législatif, particulièrement favorable : depuis janvier 2016, tout établissement générant plus de 10 tonnes par an de déchets a l'obligation de les recycler. Cela correspond à une école de 300 élèves ou une maison de retraite de 50 pensionnaires.

Love your waste, qui a affiché 100 000 euros de chiffre d'affaires en 2016 avec vingt établissements, travaille aujourd'hui avec une trentaine et pense passer à une centaine d'ici la fin de l'année.

Une première levée de fonds au deuxième semestre 2016 a permis à la start-up de lever 170 000 euros via la plateforme d'investissement solidaire 1001pact. Deux distinctions (prix d'impact du concours de l'innovation sociale de la Commission européenne et lauréate du prix Green Tech verte 2016) lui ont permis de compléter ses besoins de financement.

Pour aller plus loin :

Plus d'infos ici : http://www.loveyourwaste.com/

Quelques mots avec l'équipe :

« L’expérimentation avec la mairie du 9ème fut pour nous l’occasion précieuse de concrétiser notre projet et d’éclaircir le but de notre activité auprès du public.Nous avons été challengés tout au long du projet, ce qui nous a permis de nous remettre en question constamment pour aboutir à l’offre actuelle. Sans cette participation, nous n’aurions sûrement pas connu en18 mois une telle ascension : 8000 personnes trient pour nous dans Paris aujourd’hui, nous avons 22 partenaires. Depuis avril 2015, nous en sommes à plus de 275 tonnes de biodéchets valorisés. » Jérôme Perrin, fondateur de Love Your Waste

En bref :

  • Porteur de projet : Love Your Waste
  • Expérimentation : Former au tri, collecter, transporter et valoriser les déchets organiques alimentaires par voie de méthanisation
  • Problématique traitée : Valorisation des déchets
  • Partenaire(s) : La Mairie et la Caisse des Ecoles du 9eme arrondissement,
  • Territoire d’expérimentation : 1 école du 9e arrondissement
  • Durée de l’expérimentation : 3 mois du 1/04/2015 au 30/06/2015
  • Lauréat de l’appel à expérimentations : Métabolisme Urbain