Aller au contenu

Publié le :

L'ambitieuse démarche ANIMA a trouvé son site d'expérimentation

#Expérimentation



Le projet Anima - fabrique de la forêt urbaine, lauréat du programme Adaptation au Changement Climatique, se déploiera sur le site Natura 2000 de l'Ile-Saint-Denis dans le cadre du projet Lil'O, lauréat de l'appel à projets "Sites pilotes pour la reconquête de la biodiversité" du Programme d'Investissement d'Avenir de l'Ademe. L'objectif : réhabiliter l'Ile en un espace exemplaire de biodiversité avec l'implantation d'éco-activités à vocation de démonstration pour les habitants du territoire.

Le projet Anima, lauréat du programme d'expérimentations Adaptation au Changement Climatique, est le fruit d'un groupement d’entreprises, dont l’objectif est de créer des forêts urbaines temporaires (pour une durée de 6 à 20 ans) sur des friches ou des terrains en attente de projet, avec éventuellement des sols pollués ou dégradés. Leur ambition est de développer une approche globale, multifonctionnelle, intégrant les enjeux du sol, des écosystèmes et de la biodiversité, dans un contexte urbain et humain. 

 

Cette approche innovante sera expérimentée dans le cadre du projet LIL'Ô, "démonstrateur de la reconquête de la biodiversité et de l'agriculture urbaine sur une friche industrielle, qui est lauréat de l'appel à projets "Sites pilotes pour la reconquête de la biodiversité" du Programme d'Investissement d'Avenir de l'Ademe et qui se déploiera en zone Natura 2000",  sur une partie de l'Ile-Saint-Denis, sur une supérficie de 3,6 ha. Le projet développera de nouvelles solutions temporaires de restauration écologique, d'économie circulaire et de maraîchage urbain. Anima apportera son expertise sur la regénération des soles et la biodiversité.Retrouvez ci-dessous la présentation du projet Lil'O. 

 

 

Partager sur :

Lire aussi #Expérimentation

Covid-19 : Information importante sur l’activité de Paris&Co

Paris&Co suspend dès aujourd’hui toute activité en présentiel sur ses propres sites ou en extérieur (événements et sessions collectives ajournés, réunions et rendez-vous dématérialisés, etc.), en conséquence des annonces récentes du Gouvernement.

Les équipes Paris&Co restent mobilisées en télétravail, et nous incitons tous les dirigeants des entreprises accompagnées à organiser au mieux leurs propres équipes pour minimiser très rapidement la présence physique dans les espaces d’incubation.

Nous mettons tout en œuvre pour continuer notre mission d’appui au développement des entreprises et plus spécifiquement à celles en difficultés économiques.