42 solutions concrètes pour donner plus de moyens aux acteurs de la transition

Ce que vous trouverez ici : des propositions actionnables pour s’investir dans la transition, des témoignages sur la réalité vécue sur le terrain par les porteurs de projet, des enregistrements sonores, une communauté d’acteurs mobilisés.

À l’heure où la pandémie agit comme un point de bascule, où les crises environnementales, économiques et sociales imposent des réponses urgentes et des actions de long terme ; les budgets associés à la relance économique représentent une opportunité d’investir différemment dans l’avenir et d’opérer un tournant vers le “monde d’après” en conduisant des changements systémiques. Cela appelle également à donner plus de place aux acteurs du changement et aux entrepreneurs locaux ; à cet égard, les porteurs de projets d’innovation sociale sont de formidables contributeurs à la transition sociale et écologique. C’est dans l’optique de faciliter cette dynamique et de leur donner de plus amples moyens d’action que ce travail a été conçu. Les 42 propositions qui le composent visent à construire les conditions nécessaires à la pérennisation de ces initiatives de solidarité et de résilience. Elles sont le fruit d’ateliers collaboratifs entre entrepreneurs et entrepreneuses à impact de l’Arc de l’innovation et Paris&Co.

 

 

Écoutez l’introduction de notre podcast, réalisé par la Compagnie Générale des Autres, dans lequel 5 porteurs de projet d’innovation sociale ont prêté leur voix.

La Compagnie Générale des Autres tisse des liens et favorise les alliances entre tous ceux qui souhaitent contribuer à plus de solidarité. Elle favorise l'émergence de projets solidaires sur les territoires sensibles. Lauréate de l'Arc de l'innovation, elle prête sa voix et ses outils pour valoriser les 42 propositions imaginées par le collectif de lauréats et Paris&Co. Retrouvez son podcast dédié à la solidarité sur son site

 

Les 5 grands thèmes 

Cette réflexion s’articule en 5 grands thèmes : le financement, l’immobilier, les ressources humaines, la coopération public - privé et une “boîte à outils” pour favoriser l’entraide entre porteurs de projet. Au sein de chaque thème, vous trouverez les problématiques terrain que les porteurs de projets ont identifié, avec des pistes de solutions conçues pour y répondre.

Ces propositions se veulent avant tout une invitation à la réflexion, à l’inspiration, à l’appropriation, à la collaboration et au passage à l’action. Elles encouragent à investir dans les acteurs qui opèrent la transition sociale à l’échelle locale, pour accélérer leur démarche et pérenniser le changement.

 

La coopération public - privé 

En savoir plus

Les ressources humaines 

En savoir plus

L'immobilier 

En savoir plus

L’entraide entre porteurs de projet 

En savoir plus

Le financement

En savoir plus

Le collectif

En savoir plus

Les témoignages audio

Le programme innovation sociale de l’Urban Lab de Paris&Co s’est associé à La Compagnie Générale des Autres, pour réaliser une série de témoignages audio, en écho aux « 42 propositions pour accélérer l’innovation sociale ».

La Compagnie Générale des Autres a ainsi donné la parole à 4 entrepreneurs et entrepreneuses, lauréats de l’Arc de l’innovation. Ils partagent leur expérience personnelle, leurs ambitions et les obstacles qu’ils ont eu à surmonter pour mener leur projet à bien. 

Fabienne Briet, fondatrice du tiers-lieu le Kimia Café dans le XXe arrondissement de Paris

Le Kimia Café est un tiers-lieu ouvert à tous, à la fois café-cantine, épicerie, espace de jeu pour les enfants, espace de travail partagé et espace culturel, il a vocation à rendre une consommation plus responsable accessible tous. Dans cet épisode, sa fondatrice, Fabienne Briet, pointe la difficulté et l’importance de gagner la confiance de tous les acteurs (publics, privés, médias, etc.) qui permettent à un projet d’innovation sociale d’exister. Elle incite chaque partie prenante à donner leur chance plus facilement aux porteurs de projets à impact - une communauté qui a déjà fortement fait ses preuves.

Retrouvez les solutions conçues en écho à ces retours du terrain dans le thème Financement page 46

Ecouter le podcast

 

Alhassane Diallo est membre de l’association Temps Libre et fondateur la Recyclerie de la Noue à Bagnolet

La Recyclerie de la Noue est tenue par plusieurs associations et collectifs d’habitants du quartier qui collectent et donnent une seconde vie aux objets mis au rebus, grâce au réemploi et à l’artisanat. Dans cet enregistrement, l’un de ses co-fondateurs, Alhassane Diallo, décrit comment les freins immobiliers et financiers peuvent se conjuguer et peser sur les projets : dans le cas de la recyclerie, le caractère temporaire de l’occupation de leur lieu réfrène les financeurs à soutenir le projet de manière pérenne. Il appelle ainsi à reconnaître la valeur des projets d’innovation sociale de manière durable, bien au-delà des moments de crise ; de les « présumer capables » en leur donnant de plus amples moyens. 

Retrouvez les solutions conçues en écho à ces retours du terrain dans le thème Coopération Public Privé page 23

Ecouter le podcast

 

Elie Préveral, co-directeur de la coopérative Pointcarré à Saint-Denis

La coopérative Pointcarré est un tiers-lieu qui regroupe une boutique d’artisans, un FabLab, un centre de formation et un café. Son co-directeur, Elie Prévéral, souligne le manque de cadres juridiques, immobiliers ou financiers adaptés aux réalités des projets d’innovation sociale. Cela les entretient dans des logiques temporaires ou de court-terme qui les fragilisent. Il invite ainsi à sortir ces acteurs du monde transitoire, pour en faire les acteurs du monde définitif.

Retrouvez les solutions conçues en écho à ces retours du terrain dans le thème Immobilier page 35

Ecouter le podcast

 

Aude-Emilie Judaïque, membre du collectif Transmission et fondatrice du tiers-lieu La Cassette à Aubervilliers

Le collectif Transmission est une école de narration radiophonique libre et gratuite, qui s’apprête à ouvrir un tout nouveau tiers-lieu dédié à la création sonore, La Cassette. Sa fondatrice, Aude-Emilie Judaïque, décrit la difficulté à fidéliser les équipes dans un collectif de 30 personnes, 100% bénévoles, parfois investies à temps plein. Elle appelle à penser un bénévolat soutenable pour lutter contre le découragement des équipes et permettre à ces projets dédiés à la jeunesse d’exister durablement.

Retrouvez les solutions conçues en écho à ces retours du terrain dans le thème Ressources Humaines page 61

Ecouter le podcast