Aller au contenu
Etat : Terminée
  • Bâti
  • Environnement

Etude de l’impact du monitoring précis et continu de la qualité de l’air intérieur sur le comportement et le ressenti des occupants en crèches et dans les bureaux

En bref

  • Porteur de projet : Zaack
  • Problématique traitée : Qualité de l'Air intérieur
  • Territoire d'expérimentation : 10 crèches Babylou à Paris et en région parisienne
  • Durée de l'expérimentation : 6 mois, à partir de mi-octobre 2018
  • Lauréat de l'appel à expérimentations Qualité de l'Air

Carte d'identité du projet

La solution :

La quête de confort et d’efficacité énergétique amènent à construire des bâtiments toujours plus étanches limitant les échanges aérauliques avec l’environnement extérieur. Les matériaux de construction, les équipements des bâtiments et le comportement des usagers influent fortement sur la pollution de l’air intérieur. Pour que l'occupant puisse prendre soin de la qualité de l'air qu'il respire dans les bâtiments, il est indispensable de l'informer et de l'éduquer.

Zaack QAI (Qualité de l'Air Intérieur) a été créée pour cela en 2017 : station multicapteurs s'appuyant sur les technologies les plus récentes d'IOT et d'intelligence artificielle. Deux objectifs sont poursuivis :

  • de surveiller en continu et en temps réel tous les paramètres essentiels de la QAI : température, taux d’humidité, dioxyde de carbone (CO2), monoxyde de carbone (CO), dioxydes d’azote (NO2), ozone (O3), composés organiques volatils (COV) et particules fines dans l’air (PM1, PM2,5 et PM10).
  • de préconiser et aider à mettre en place les actions correctives nécessaires, voire anticiper la détérioration de la QAI avec la recommandation d'actions prédictives.

Ce que l'on teste :

L'objectif de l'expérimentation est d'évaluer l'impact sur le comportement et le ressenti des occupants d'un monitoring précis et continu de la qualité de l'air intérieur au travers de l'installation d'une station Zaack QAI dans les locaux.

L'expérimentation se déroule dans 10 crèches Babylou à Paris (6) et en région parisienne (4) en différentes phases:

  • une première phase d'état des lieux : mesures de la qualité de l'air et analyse des comportements des occupants en temps normal (sans information sur la qualité de l'air);
  • une deuxième phase de mesures : les occupants sont informés sur la qualité de l'air et reçoivent des alertes ; analyse de l'impact de l'information et des alertes sur les comportements et la qualité de l'air;
  • une troisième phase de mesures : en plus de l'information et des alertes, les occupants reçoivent également des recommandations sur les comportements à adopter pour améliorer la qualité de l'air ; analyse de l'impact des recommandations sur les comportements et la qualité de l'air.

Résultats :

De premiers résultats encourageants avec, selon Zaack :

  • Une baisse significative du nombre de dépassements de seuils en CO2 (>1300 ppm) dans toutes les crèches observées entre le début et la fin de l’expérimentation ;
  • Une baisse du nombre de dépassements de seuils en COV au niveau des deux crèches identifiées comme « à risque » suite aux propositions d’actions de remédiation ;
  • Une réduction des taux d’exposition aux particules fines sur une des crèches, suite à la mise en place d’un protocole d’aération régulier en lien avec le planning de ménage.

Zaack doit finaliser l’analyse de l’ensemble des données collectées sur la qualité de l’air pour les rapprocher des retours qualitatifs issus des questionnaires, et faire confirmer et valider ses résultats par un tiers externe.

L’évaluation métrologique de la station Zaack QAI sera réalisée via l’édition 2019 du Challenge microcapteurs AIRLAB d’Airparif auquel Zaack participe.

Pour en savoir plus :

Contact : Yasmine Skanji, responsable projet & industrialisation, yskanji@zaack.io 

Le site internet de Zaack : http://www.zaack.io/

L'interview de Mireille RAHMEH sur le projet d'expé :

http://urbanlab.parisandco.paris/Actualites/A-la-une/Les-laureats-Qualite-de-l-Air-en-video-Episode-7-Zaack